AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Piratage sur internet: signature d'un accord à l'Elysée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yerdua
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9848
Age : 34
Localisation : à la campagne près de Béthune-Pas de Calais
Pays : France
Commentaires : Sui l'admin Ch'ti alors j'cause comme cha, si t'es d'min coin, T'es sera Bienvenue à m'baraque ! :o) ** Eune Bonne et heureusse fête à vous zautes **
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Piratage sur internet: signature d'un accord à l'Elysée   Ven 23 Nov - 22:26

PARIS (AFP) - Malgré des positions a priori difficilement conciliables, les secteurs de la musique, du cinéma et d'internet sont parvenus à un accord de compromis sur l'offre culturelle en ligne, signé à l'Elysée avec les pouvoirs publics et dont ils espèrent qu'il freinera le piratage.

Une quarantaine d'organismes (musique, cinéma, fournisseurs d'accès internet -FAI-, télévisions) ont paraphé vendredi ce document de deux pages, rédigé au terme d'une mission confiée début septembre au PDG de la Fnac Denis Olivennes.
Il a été signé en présence du président de la République Nicolas Sarkozy, auquel M. Olivennes a remis son rapport, et des ministres de la Culture Christine Albanel, de l'Economie Christine Lagarde, et de la Justice Rachida Dati.
"C'est un accord important par ses mesures et surtout par l'unanimité" des signataires, a déclaré M. Olivennes, alors que le vote de la loi dite DADVSI sur le droit d'auteur en 2006 avait donné lieu à des désaccords entre les détenteurs de contenus culturels et le secteur internet.
La mesure la plus marquante est l'installation d'une autorité de lutte contre le piratage. Elle enverra par l'intermédiaire des FAI (qui ne voulaient pas assumer ce rôle de gendarme) des courriels d'avertissement aux pirates puis, en cas de récidive, suspendrait voire résilierait leur abonnement internet.
"C'est l'idée du permis de conduire: si vous faites n'importe quoi avec votre voiture, on va finir par vous enlever votre permis", a commenté Pascal Nègre, président de la "major" du disque Universal Music France ainsi que de la SCPP (société de gestion des droits des producteurs).
Le délégué général du SEVN (syndicat de l'édition vidéo) Jean-Yves Mirski, a indiqué que des études américaines "parlent de 70% des gens qui arrêtent (de télécharger gratuitement) au premier avertissement".
Malgré cette autorité, les ayants droit des oeuvres culturelles pourront toujours poursuivre en justice les plus gros contrefacteurs.
Dans le cadre de ce compromis, les FAI ont accepté d'expérimenter le filtrage des contenus sur internet.
Pour leur part, les producteurs de disques retireront les DRM (système de protection des fichiers numériques) des musiques produites en France, rendant leur lecture possible sur tous types de matériels.
Côté cinéma, l'accord prévoit l'alignement du délai de mise à disposition des films en vidéo à la demande (VOD) sur celui des DVD (six mois après la sortie en salle contre sept et demi actuellement).
Les pouvoirs publics se sont engagés à solliciter de l'Union européenne "une généralisation à l'ensemble des biens et services culturels du taux de TVA réduit".
Si les signataires ont salué l'accord comme une étape importante, qualifiée par M. Sarkozy de "moment décisif", reste à savoir dans quels délais il sera mis en oeuvre.
"Le Parlement ne débattra manifestement qu'après les municipales et l'autorité indépendante n'aura sans doute de vrais moyens qu'en 2009. C'est trop long", s'est inquiété Hervé Rony, directeur général du Snep, principal syndicat de producteurs de musique.
Mme Albanel a espéré que les aménagements législatifs soient "votés avant l'été".
Le rapport Olivennes a suscité la réprobation d'associations d'internautes ou de consommateurs comme la ligue Odebi, APRIL ou l'UFC-Que Choisir, qui dénonçait dès mercredi une "surenchère répressive".
De nombreux artistes assistaient à cette signature, dont Patrick Bruel, Calogero, Thomas Fersen, Didier Barbelivien, Jean Reno ou Christian Clavier.

Qu'en pensez vous ??

_________________


Dernière édition par le Sam 24 Nov - 13:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nini
Je squatte!
Je squatte!
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2685
Age : 41
Localisation : Aveyron, Midi-Pyrénées
Pays : France
Emploi : Au Gré Du Vent....
Commentaires : Obligatoire, obligatoire.... Bien joli, tout ça... Mais pour dire quoi ?! Qu'on est insupportable, passionnée, et "avec un sacré carafon" ?! Hein ?! Quoi dire ?!
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Piratage sur internet: signature d'un accord à l'Elysée   Sam 24 Nov - 13:02

Que ça m'arrange pas Rire

Non, trèfle de plaisanterie, il faudrait que ces gentils messieurs-dames se posent la toute première des questions : à savoir, pourquoi tant de monde pirate des CD ou des DVD ?
Si c'est à cause du prix trop élevé, il faudrait peut-être commencer par là... Plutôt que de sanctionner ces mêmes personnes sans-le-sou en leur demandant de payer des milliers d'euros pour la punition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elora blue
Animatrice de section
Animatrice de section
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11526
Age : 37
Localisation : Pas de Calais
Pays : France
Emploi : éducatrice
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: Piratage sur internet: signature d'un accord à l'Elysée   Sam 24 Nov - 13:06

exactement , au fait la tva sur les cd dvd ferairent bien de baisser un peu aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yerdua
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9848
Age : 34
Localisation : à la campagne près de Béthune-Pas de Calais
Pays : France
Commentaires : Sui l'admin Ch'ti alors j'cause comme cha, si t'es d'min coin, T'es sera Bienvenue à m'baraque ! :o) ** Eune Bonne et heureusse fête à vous zautes **
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Piratage sur internet: signature d'un accord à l'Elysée   Sam 24 Nov - 13:10

Pis on utilise un logiciel gratuit et accessible à tous ! Moi je trouve que ca serait plutôt les informaticiens qui font ce genre de logiciel a être sanctionner ..bien que ca arrange beaucoup de monde

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nini
Je squatte!
Je squatte!
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2685
Age : 41
Localisation : Aveyron, Midi-Pyrénées
Pays : France
Emploi : Au Gré Du Vent....
Commentaires : Obligatoire, obligatoire.... Bien joli, tout ça... Mais pour dire quoi ?! Qu'on est insupportable, passionnée, et "avec un sacré carafon" ?! Hein ?! Quoi dire ?!
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Piratage sur internet: signature d'un accord à l'Elysée   Dim 25 Nov - 2:39

Exactement ! Celui qui tente est aussi fautif que celui qui est tenté...
Alors les informaticiens qui s'amusent à créer des logiciels tels eMule, Kaaza, LimeWire ou autres, devraient être autant sanctionnés que ceux qui ont téléchargés par le biais de leurs créations logistiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Piratage sur internet: signature d'un accord à l'Elysée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Piratage sur internet: signature d'un accord à l'Elysée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Piratage sur internet
» TEXTE ORIGINAL DE L ACCORD DE KAMPALA SIGNE A NAIROBI POUR METTRE UN TERME A LA GUERRE "CONGOLESE" ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA RDC ET LE M23 MAIS SANS SIGNATURE CONGOLESE....MAWA
» [SONDAGE] Partage de connexion Internet HD2 + User Agent / Orange
» [AIDE] Pas de connexion internet avec le WIFI
» Délais entre activation téléphone/internet et swisscom TV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
baguetteville :: La buvette :: Actualités-
Sauter vers: